fbpx

Landes : un an après, où en est la société qui permet à tous d’acquérir une part du vignoble du Tursan ?

76
Son objectif pour 2030 reste le même : « 1 000 sociétaires, 1 million d’euros de capital et 100 hectares plantés ou replantés. » Un an après sa création, la Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) Ma vigne en Tursan semble plutôt bien lancée pour l’atteindre, comme… Son objectif pour 2030 reste le même : « 1 000 sociétaires, 1 million d’euros de capital et 100 hectares plantés ou replantés. » Un an après sa création, la Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) Ma vigne en Tursan semble plutôt bien lancée pour l’atteindre, comme le souligne son président, Jean-Michel Viot. « Désormais, elle compte 95 sociétaires et 145 000 euros de capital (contre respectivement 22 et 22 000 l’année dernière, NDLR). » Réunis pour la [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin