fbpx

Le « Dry January » inquiète les vins de Bordeaux : simple défi personnel ou « diabolisation » ?

103
Un défi pour les consommateurs… et les vignerons. Revoici janvier et son fameux « Dry January » (littéralement, « janvier à sec »), ce mouvement qui consiste à se promettre de ne plus boire d’alcool durant un mois pour se purger des fêtes. Cette pause classique d’après les réveillons est devenue un grand défi collectif, une campagne mondiale, popularisée via les réseaux sociaux, dotée d’un siteet d’une application pour smartphone. Le « Dry January » – ainsi conceptualisé et… Un défi pour les consommateurs… et les vignerons. Revoici janvier et son fameux « Dry January » (littéralement, « janvier à sec »), ce mouvement qui consiste à se promettre de ne plus boire d’alcool durant un mois pour se purger des fêtes. Cette pause [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin