fbpx

Le mystère des clos les plus mythiques de Champagne

156
Pour les amateurs de cuvées d’exception, la simple évocation d’un clos suffit à provoquer un tendre frisson d’émoi. Il distingue en quatre lettres une parcelle unique, singulière, infiniment précieuse. Un lieu «à part», dans tous les sens du terme. Vu du ciel, le clos ressemble à une petite tache cerclée de gris, une insignifiance géographique qui, sur le plan terrestre, se dresse comme une forteresse aux murailles invisibles, protégeant les vignes des assauts extérieurs. Mais à rebours de tout esprit de conquête, le clos est condamné à traverser les siècles sur un même espace, enceint entre ses murets, ses haies ou ses fossés. Averse à toute velléité [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin