fbpx

Le verre à moitié plein des vins argentins

55
La demande de vin argentin sur les marchés domestique et international a augmenté durant la pandémie. Un verre à moitié plein pour le secteur, en berne depuis cinq ans, car les bénéfices sont toutefois en baisse en raison de la dévaluation du peso. Dans la région de Mendoza (est), cœur de la viticulture argentine et de son cépage dominant, le Malbec, la crise du covid-19 qui a mis à genoux l’économie mondiale a eu des effets contrastés. Malgré la fermeture des restaurants, des hôtels, le marché national a bondi de 8,2% entre janvier et septembre, selon l’Institut national de la viticulture. “Il est clair que la pandémie et le confinement ont permis une plus grande consommation de vin en Argentine”, estime [...] Voir l'article complet sur Terre de vins Vin Chaigne & Fils - Foire aux vins Bordeaux
·

Autres articles autour du vin