fbpx

Lesparre : la vigne peine à susciter des vocations

300
Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Pour 19 offres d’emploi dans la filière viticole, seulement 10 postulants se manifestent. « Il y a donc neuf offres pour lesquelles on ne peut positionner personne, calcule Delphine Virecoulon. Des postes en CDI en plus. » Pour remédier à ce manque de candidats, la conseillère de l’Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture (Anefa) Gironde a animé, en partenariat avec l’Espace métiers Aquitaine (EMA) de Lesparre une Semaine des métiers agricoles (qui, en fait, aura duré trois jours). Ouverte à tous, collégiens, lycéens et adultes, elle avait pour objectif de « montrer qu’il y a [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin