fbpx

L’hiver, l’autre saison du rosé

155
Les rosés associés aux dégustations estivales se désaisonnalisent doucement et commencent à faire leur apparition sur les tables hivernales avec ragoûts et plats exotiques. Certains s’affichent même comme des vins de garde. Pourquoi ne pas changer de couleur à table avec les premiers froids ? Évidemment les rosés sont d’abord associés au “sea, sex & sun” de l’été, entre plages et piscines, sur les balcons et terrasses au soleil. Ils sont d’ailleurs davantage liés à la météo qu’à la saison, les étés pluvieux ayant vu la consommation baisser drastiquement tandis que les printemps ensoleillés voyaient les bouteilles sortir bien plus tôt sur les tables. L’été, le rosé commence à se faire tailler des croupières par les blancs, histoire de changer de couleur, et par des [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin