fbpx

Lot-et-Garonne : les douanes ferment la boutique dans six mois

235
Ils ont eu beau tirer la sonnette d’alarme, prévenir que leur disparition laisserait un boulevard, sans plus aucun contrôle, entre Toulouse et Rennes, aux trafiquants, ils ne sont pas parvenus à sauver leur brigade. La menace planait depuis 2016. C’est désormais officiel, le bureau des douanes lot-et-garonnaises fermera définitivement ses portes le 30 septembre, après quarante-neuf ans de présence assidue, consacrés à traquer et attraper des trafiquants, amateurs ou professionnels, de médicaments, de drogue, d’objets de contrefaçon, d’alcool, de tabac, voire même parfois, d’immigration clandestine. Cinq douaniers de la brigade sont donc sur le départ. L’une [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin