fbpx

L’Union des producteurs de Saint-Émilion : une nonagénaire toujours à la pointe

47
Près de 150 adhérents, 42 salariés, 600 hectares, 10% de surfaces cultivées en bio, une cinquantaine de châteaux commercialisés, 10 marques en propre, quatre millions de bouteilles dont 50% vendues à l’export… Quatre-vingt-dix ans après sa création, l’Union des producteurs de Saint-Émilion (UDP) est devenue un acteur incontournable de la viticulture libournaise. En 1931, l’année de signature des statuts d’une société coopérative agricole alors nommée Union des viticulteurs des Grands vins de Saint-Émilion, l’aventure se voulait pionnière. Il n’empêche : cette petite structure viticole, alors inédite en Gironde, a rapidement conquis des adhérents. De 31 lors de sa… A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin