fbpx

Nathalie Diffi, la petite main du Syndicat viticole de Lalande-de-Pomerol qui fait vivre l’appellation

209
La communication, c’est elle. La gestion de l’administratif, c’est elle. La distribution réglementaire des capsules, c’est elle. La mise en avant de l’œnotourisme, c’est encore elle. Au Syndicat viticole de Lalande-de-Pomerol, Nathalie Diffi, la directrice, est incontournable. Il faut dire qu’elle est seule à gérer les 144 adhérents de l’appellation. « [Ses] viticulteurs », comme elle les surnomme affectueusement. Actuellement, la responsable finalise les portes ouvertes, prévues ces samedi 20 et dimanche 21 avril, suivies des primeurs. « Les deux manifestations… La communication, c’est elle. La gestion de l’administratif, c’est elle. La distribution réglementaire des capsules, c’est elle. La mise en avant de l’œnotourisme, c’est encore elle. Au [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin