fbpx

"On ne peut pas abandonner le vignoble comme une usine et le fermer"

167
Malgré la pandémie, la vigne continue L’Allemand Friedrich Schatz est passé pour un fou lorsqu’il s’est installé à Ronda en 1982 pour y ressusciter la viticulture. Et peu importe le désastre économique, il vendange cette année avec autant de passion car la terre “n’attend pas”. À quelques kilomètres de la côte méditerranéenne, dans le sud de l’Espagne, cette région et sa vingtaine de propriétés viticoles est l’une des plus prometteuses en Espagne, troisième producteur mondial en valeur après la France et l’Italie. On y faisait du vin depuis l’époque romaine [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin