fbpx

Portugal : où s’arrêtera la crise dans les vignobles de Douro et de Porto ?

117
Le Douro, qui s’étire de l’espagne, où il prend sa source, jusqu’à son embouchure à Porto, porte bien son surnom de « fleuve d’or » : sa richesse, ce sont ses paysages composés de vignes en étages, qui partent à l’assaut des coteaux aux pentes souvent abruptes. Derrière les murets de schiste, sur les terrasses, l’homme élève le porto ainsi que l’aoc Douro. Sur ce terroir d’excellence de 40 000 ha, quelque 20 000 viticulteurs jouent les équilibristes et s’efforcent de tirer le meilleur d’un climat capricieux. La complexité des… Le Douro, qui s’étire de l’espagne, où il prend sa source, jusqu’à son embouchure à Porto, porte bien son surnom de [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin