fbpx

Ruinart vu par l’artiste chinois Liu Bolin

423
L’artiste chinois, exposé à la Fiac, immortalise le lien entre les salariés de la maison de champagne et leur outil de travail. Spectaculaire. À voir aussi L’enthousiasme des visiteurs de la Fiac pour les deux photographies de Liu Bolin est à la mesure de la fascination exercée par ces clichés grand format. Les prises de vue ont été réalisées sur le site rémois de la maison Ruinart. Elles montrent deux intérieurs industriels – une ligne d’embouteillage et une unité de gyropalettes de remuage – dans lesquels l’œil va distinguer au premier plan des silhouettes, puis des visages et des corps peints aux couleurs du décor, et qui s’y fondent. La [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin