fbpx

Sauternes 2017 : un grand millésime

247
Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les pluies entre le 1er et le 16 septembre qui posent des problèmes aux producteurs de vins rouges sont parfaites pour lancer la pourriture noble. A sauternes, il pleut 65 mm durant cette période, c’est à dire un peu moins qu’ailleurs, mais suffisante pour que la pourriture colonise toutes les grappes. Auparavant, il a fait très chaud et les producteurs de vins blancs secs, de plus en plus nombreux en raison de la difficulté du marché des liquoreux, débutent tôt. L’Y d’Yquem est ainsi ramassé dès le 16 août, ce qui est un record de précocité. Suduiraut ramasse ses blancs secs dès le 29 août. Les premiers tris commencent un peu partout entre le 23 et le 26 septembre selon les [...] Voir l'article complet sur toutlevin

Autres articles autour du vin