fbpx

« Trop de sucre gâche le cognac » : comment le chef pâtissier d’Hennessy compose de subtils accords

46
Souvenez-vous des cours de solfège : en musique, un accord parfait associe une tierce majeure (ou mineure) et une quinte juste. Au château de Bagnolet à cognac – où le négociant Hennessy bichonne plus de 3 000 invités de marque chaque année –, l’affaire est plus compliquée ! La virtuosité se mesure au piano d’une cuisine d’exception, où le chef David Fransoret… Souvenez-vous des cours de solfège : en musique, un accord parfait associe une tierce majeure (ou mineure) et une quinte juste. Au château de Bagnolet à cognac – où le négociant Hennessy bichonne plus de 3 000 invités de marque chaque année –, l’affaire est plus compliquée ! La virtuosité se mesure au piano d’une cuisine d’exception, où le chef David Fransoret et sa [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin