fbpx

Un concours de pêche comme autrefois

330
Autrefois, les concours de pêche étaient monnaie courante en période estivale. Ils coïncidaient bien souvent avec la fête foraine locale. C’était d’ailleurs tout un cérémonial, qui se déroulait immuablement de la même manière. Une fois les inscriptions enregistrées, les concurrents se rendaient sur les berges du plan d’eau ou de la rivière en défilé, canne sur l’épaule et musette en bandoulière, au son du fifre et du tambour. Un mode opératoire qui a totalement disparu aujourd’hui, comme d’ailleurs la grande majorité de ces parties de pêche conviviales. Les brémettes, gardons et autres goujons ont [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin