fbpx

Un vin bien d’chez nous

152
La Haute-Vienne, comme quasiment tous les départements français,  a connu ses coteaux plantés de vignes avant l’arrivée du phylloxera. Au XXème siècle, elle n’est quasiment pas réapparue, hormis quelques hectares au nord de Limoges. Longtemps, le manque de soleil  a donne des vins acides, au point qu’il y a 4-5 ans, le seul producteur local en était réduit à les améliorer au sirop de fruit. Avec le réchauffement climatique, les choses évoluent. En voici la preuve avec ce Graulas 2020 du Domaine des Gabies qui atteint 15 % d’alcool. Et pourtant, comme le L Blanc de Neumeyer évoqué hier, on se demande où ces degrés se cachent, car ils sont imperceptibles. Pas évident non plus de reconnaître le [...] Voir l'article complet sur Vins Etonnants

Autres articles autour du vin