fbpx

Vendanges à l’ancienne en Bourgogne, panier d’osier à l’épaule

307
A Pernand-Vergelesses, les vendangeurs du domaine Pavelot déposent les grappes dans des paniers en osier, comme autrefois. À voir aussi Sur les hauteurs de Pernand-Vergelesses (Côte-d’Or), les vendangeurs du domaine Pavelot coupent des grappes qui se changeront bientôt en Corton-Charlemagne, prestigieux grand cru blanc. Ils les déposent dans des paniers en osier, comme autrefois. Et c’est bien plus qu’une simple tradition. « On a un rapport à la matière, on entend que ça crisse, c’est pas de la caisse en plastique! », lance Sébastien Nicolas, l’un des porteurs. Ces paniers faits de deux corbeilles, de part et d’autre de l’anse, pèsent tout de même 35 à 40 kilos [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin