fbpx

Vendanges : le ministère revoit à la baisse un millésime 2019 déjà en berne

171
Le ministère de l’Agriculture a revu à la baisse la production de vin en 2019 à 42,2 millions d’hectolitres, “soit un niveau inférieur de 14% à celui de 2018″, indiquait lundi son service de statistiques, Agreste. La tendance était connue depuis fin août et un premier bilan d’Agreste, tout comme les causes de cette contre-performance : le gel, puis la canicule et la sécheresse estivale. Les vignes françaises ne reproduiront pas l’année 2017 cataclysmique, lors de laquelle la production avait connu sa plus petite récolte depuis 1945, autour des 37 millions d’hectolitres, déjà en raison du gel et de la canicule. En 2019, “après un gel [...] Voir l'article complet sur SudOuest
·

Autres articles autour du vin