fbpx

Vin : à Sauternes, une arrière-saison providentielle

88
Marie-Amélie David a le sourire. Sécateur à la main, elle conduit la troupe de vendangeurs sous un soleil radieux. Une trentaine de personnes sont là. Son mari Jonathan porte la hotte et fait des allers-retours jusqu’au tracteur placé en bout de rang. La quarantaine, ce couple est la nouvelle génération aux affaires au château Liot (22 ha) (1). Ses parents à lui – Jerry et Elena – ont passé le relais en 2021. « Pour garder la propriété dans la famille, nous avons changé de vie », explique Marie-Amélie David. A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin