fbpx

Vin en Gironde : portes ouvertes dans des châteaux de la presqu’île à l’heure de la diversification

81
Entre route des Valentons et Dordogne, la vingtaine d’hectares du château Gobineau a la mixité de cultures visible dès l’entrée, entre vignes et poiriers. « Mon grand-père avait développé l’arboriculture », rappelle Benoît Baronnet. « Le boom des vins de bordeaux et sa passion ont incité mon père à intensifier la vigne, 16,5 hectares aujourd’hui, et 3,5 hectares de vergers. La diversification est historique, elle est aujourd’hui nécessaire tant au niveau économique qu’environnemental. » Sur les 13 châteaux qui ouvrent leurs portes ces… Entre route des Valentons et Dordogne, la vingtaine d’hectares du château Gobineau a la mixité de cultures visible dès l’entrée, entre Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin