fbpx

Vin : le Château de Lussac ouvre grand ses portes

90
Le Bordelais voit régulièrement arriver de nouveaux investisseurs, souvent passionnés par les bonnes bouteilles. Ils s’installent partout dans ce qui est le plus grand département viticole du pays, et c’est une bonne chose. Le Parisien Frédéric Stévenin est de ceux-là. Membre du comité de direction de PAI Partners, un des principaux fonds d’investissement français, il a choisi les vignes du Libournais comme point de chute, avec désormais trois propriétés dans son escarcelle. « La viticulture est une belle activité et il y a des choses à construire », explique cet homme d’affaires… Le Bordelais voit régulièrement arriver de nouveaux investisseurs, souvent passionnés par les bonnes bouteilles. Ils s’installent partout dans ce qui est le plus grand [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin