fbpx

Vin : Leroy-Beauval, la métamorphose d’un ovni en bordelais

76
C’est toujours une décision clef à l’approche des vendanges : quand les commencer ? Dès que la maturité du raisin est là ou en se laissant le temps d’attendre pour espérer des vins plus complexes et charnus ? « S’il pleut, la question ne se pose plus : il faut ramasser avant l’arrivée de la pourriture, explique Mathieu Richard. Mais ce n’est pas le cas cette année : le beau temps est installé et chacun peut faire ses choix ». A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin