fbpx

Vins de Bordeaux. Pour les primeurs 2023, « les marchés sont à l’arrêt »

87
Au lendemain du Vinexpo hongkongais et plus d’un mois après les premières mises en marché des primeurs 2023, le monde du négoce bordelais livre ses premières tendances sur la commercialisation des vins. Elles ne sont pas bonnes. Sur le même sujet Vins de bordeaux : « La campagne des primeurs pourrait être encore longue », selon Mathieu Doumenge Les primeurs 2023 ont un goût particulier : le journaliste Mathieu Doumenge revient… Au lendemain du Vinexpo hongkongais et plus d’un mois après les premières mises en marché des primeurs 2023, le monde du négoce bordelais livre ses premières tendances sur la commercialisation des [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin