fbpx

Viticulture : Cognac finit de distiller et pousse les murs de ses chais

73
Passé le 31 mars, plus un alambic ne chauffe au pays du cognac. C’est la règle. Intangible. Gravée dans le cahier des charges de l’appellation d’origine contrôlée (aoc). Cette année pourtant, ils ronronnent encore, déversant de minces filets d’eau-de-vie limpide et incolore. Le distillat contient 68 à 72 % d’alcool. Il ne deviendra cognac qu’au terme d’un long séjour en fût de chêne. Au moins deux ans. Souvent plus… Passé le 31 mars, plus un alambic ne chauffe au pays du cognac. C’est la règle. Intangible. Gravée dans le cahier des charges de l’appellation d’origine contrôlée (aoc). Cette [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin