fbpx

Voyage en Rabelaisie

321
L'appellation chinon mise sur une valorisation de son terroir fidèle à l'esprit du grand écrivain du XVIe siècle. À voir aussi Depuis le millésime 2016, les frontières de l’appellation chinon se confondent avec celles de la Rabelaisie, royaume imaginaire dans lequel Rabelais transforme les principaux villages viticoles en fiefs de résistance de la guerre picrocholine. Huit communes de la rive gauche de la Vienne, dont celle incluant Seuilly, lieu de naissance de l’auteur gastronome, ont rejoint les seize autres préalablement incluses à l’AOC chinon, l’une des plus importantes appellations communales de France, avec 2.400 hectares de vignes. S’il est boudé par la ville jusqu’à la fin du XIXe [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin