fbpx

Château Mouton Rothschild, un peu plus qu’un vin…

190
La propriété de Pauillac aurait pu se contenter de réaliser des cuvées extraordinaires. Elle y a ajouté de la fantaisie et de l’esprit. À voir aussi L’étiquette du millé­sime 2017 est signée Annette Messager. Elle ne manque ni de charme ni d’humour. L’œuvre aux teintes bachiques représente une poit­rine de femme et une main masculine tenant, du bout des doigts, un verre plein. Éloge du corps féminin ou jeu érotique ? Un peu des deux. À l’heure où l’idée même d’associer le vin et toute forme de sensualité est passible du bûcher, la propriété de Pauillac ose une esthétique en douceur et légèreté. Il flotte un [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin